Quels sont les acteurs à interpeller afin d'assurer la cohérence du réseau de transport collectif et adapté de son territoire?

Un réseau « désenclavé » permet d’assurer un mobilité de courte et moyenne distance, des déplacements fréquents, sécuritaires et qui répondent mieux aux besoins des usagers. Une mise en commun de plusieurs ressources telles que le transport scolaire, de taxi collectif, de transport adapté sont des exemples à favoriser tant dans la collaboration que le soutien financier. 

Différentes ententes peuvent être signées pour un prix fixe de déplacement sur le territoire, de profiter de trajets scolaires soir et matin, de transport adapté rendant des places disponibles aux jeunes, travailleurs et familles.

Aussi, l’implication du milieu municipal est nécessaire puisque celui-ci oriente le développement du transport. Plus ils seront au fait des besoins, plus facile se fera la planification et l’aménagement du territoire.

Selon Guillaume Lafrenière, analyste et chargé de projet – Vecteur 5

L’intégration de la planification du transport collectif dans les schémas d’aménagement des MRC permet aux décideurs de planifier de manière cohérente et intégrée l’aménagement du territoire et la mobilité des personnes.

Les principaux facteurs qui influencent la capacité des individus à se déplacer entre ces différents points tels que la résidence, les services, les commerces et institutions publiques reposent sur le positionnement et les particularités du réseau routier. Pour optimiser les attributs de l’aménagement du territoire de façon à faciliter la mobilité des citoyens entre les différents lieux auxquels ils ont besoin d’accéder, une planification intégrée permettra d'arrimer les besoins et l'offre de services

Vecteur 5

Feuille de route Réseau (à venir déc. 2015)

FICHES RELIÉES

Aucune fiche ne correspond pour l'instant.